Prochains stages Permis à Points 2015


9 et 10 janvier à Chambly

23 et 24 janvier à Chambly

30 et 31 janvier à Beauvais

6 et 7 février à Chambly

13 et 14 février à Beauvais

27 et 28 février à Chambly

6 et 7 mars à Beauvais

voir tous les stages

9 et 10 janvier à Chambly

23 et 24 janvier à Chambly

30 et 31 janvier à Beauvais

6 et 7 février à Chambly

13 et 14 février à Beauvais

27 et 28 février à Chambly

6 et 7 mars à Beauvais

voir tous les stages

nouveau 3 pistes moto !


Capacité de gestion du 23 mars au 3 avril 2015 2014

FORMATION REMORQUE SUR PISTE PRIVEE


Info de dernière minute


Réactualisation des connaissances du 2 au 4 mars 2015

30. Les visites médicales et psychotechniques

Vous vous êtes rendu auprès de l’auto école pour vous y inscrire.
celle-ci a communiqué votre dossier à la préfecture du lieu de l’auto-école.
La préfecture va vous convoquer afin d’effectuer la visite médicale obligatoire :

LA VISITE MEDICALE

L’arrêté du 8 février 1999 relatif aux conditions d’établissement, de délivrance et de validité des permis de conduire présente la liste des situations pour lesquelles un examen médical est obligatoire.

Doivent notamment se présenter devant la commission médicale primaire :
  • Les conducteurs dont l’infraction au code de la route a entraîné l’application d’une mesure administrative portant restriction ou suspension de leur droit de conduire
  • Les conducteurs dont la validité du permis de conduire a été limitée à la suite d’une décision médicale ou judiciaire.

    En application de l’arrêté du 21 décembre 2005 fixant la liste des affections médicales incompatibles avec l’obtention ou le maintien du permis de conduire ou pouvant donner lieu à la délivrance de permis de conduire de durée de validité limitée, vous devez, avant votre examen médical par un médecin agréé (Cf. liste ci-dessous) ou par la commission médicale primaire, remplir une déclaration sur l’honneur en décrivant loyalement vos antécédents médicaux, une éventuelle pathologie en cours et les traitements que vous prenez régulièrement.

    La déclaration sur l’honneur : Télécharger le document

    Ce document, qui pourra si nécessaire vous être remis lors de votre consultation, est obligatoire. Il est en effet destiné à faciliter le traitement de votre dossier et est soumis au secret médical. Vous devrez donc le remettre au seul médecin que vous consulterez.

    LES TESTS PSYCHOTECHNIQUES

    En cas de perte totale des points ou d’annulation du permis de conduire, des tests psychotechniques devront être passés :

    Pour suivre un examen psychotechnique, le candidat s’adresse à la préfecture de son département, qui dispose de la liste des centres d’examens agréés.

    Liste des centres de tests : Télécharger le document

    Le candidat appelle le centre choisi, qui lui propose un rendez-vous.

L’examen dure en moyenne une heure et consiste en :
  • Une présentation du candidat,
  • La passation d’un test psychotechnique,
  • L’entretien succinct individualisé.

Les prix proposés par les centres d’examens sont variables d’un centre à l’autre, et s’échelonnent entre 69 € et 168 €, avec une moyenne de 122 €.
Les tests sont des outils d’évaluation qui sont censés appréhender des aptitudes, en répondant à des critères de fiabilité, de fidélité, de validité de construction, de validité de contenu et de validité prédictive, selon les fondements théoriques qui leur ont donné naissance.
La notion d’aptitude concerne les dispositions naturelles ou acquises d’un individu à réussir une activité.
Deux autres éléments sont essentiels pour comprendre cette définition ; la notion d’aptitude liée à celle de capacité, doit s’exercer :
  • dans un domaine spécifique (faire quoi ?),
  • et dans un environnement déterminé (faire où ?).

    Dans un étude menée par l’INSERR en décembre 2001, l’aptitude de conduite doit donc être définie en terme de capacité à conduire un véhicule en respectant le code de la route, et les conditions de circulation des autres usagers (« faire quoi ») sur le réseau routier (« faire où ») pour favoriser la sécurité.
    D’une manière générale, les tests doivent répondre à différents critères. Par ailleurs, le psychologue doit réaliser un entretien avec le demandeur qui sera dans un premier temps, une entrée en matière, une amorce à la réalisation du test et dans un second temps un entretien plus qualitatif, de la personne au regard de l’objet de l’examen, et ceci dans le plus strict respect du secret professionnel.

Gil Formations - 10 rue Pierre Wolf 60230 Chambly - 01 30 34 94 79